1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

René Loyon

René Loyon

Acteur dès 1969, il a joué avec de nombreux metteurs en scène (Jacques Kraemer, Bernard Sobel, Bruno Bayen, Gabriel Garran, Claude Yersin, Antoine Vitez, Gildas Bourdet, Charles Tordjman, Alain Françon, entre autres).

De 1969 à 1975, il co-anime avec Jacques Kraemer et Charles Tordjman le Théâtre Populaire de Lorraine. En 1976, il crée le Théâtre Je/Ils avec Yannis Kokkos et met en scène Gide, Feydeau, Hugo, Segalen, Roland Fichet, Pirandello, etc...

De 1991 à 1996, il dirige le Centre Dramatique National de Franche-Comté où il met en scène Bond, Koltès, Molière, Jean Verdun, Botho Strauss, Sophocle, etc...

En 1997, il crée la Compagnie R.L. avec laquelle il met en scène entre autres Les Femmes Savantes de Molière, Le Jeu des rôles de Pirandello, Isma de Nathalie Sarraute, Yerma de Federico Garcia Lorca, La Double Inconstance de Marivaux, L'émission de télévision de Michel Vinaver, La Fille aux rubans bleus de Yedwart Ingey, Le Tartuffe de Molière, Rêve d’automne de Jon Fosse, Antigone de Sophocle, Soudain l'été dernier de Tennessee Williams, Dom Juan de Molière, Retour à Ithaque d'après Homère, Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute et Vingt-quatre heures de la vie d'une femme d'après Stefan Zweig.

CV détaillé

Formation
en 1967 et 1968, élève à l'école de la Comédie de Saint-Etienne dirigée par Jean Dasté, et au Centre de Formation du Théâtre de l'Ouest Parisien.

Acteur dès 1969, René Loyon a joué avec de nombreux metteurs en scène : Jacques Kraemer, Bernard Sobel, Bruno Bayen, Gabriel Garran, Claude Yersin, Antoine Vitez, Gildas Bourdet, Charles Tordjman, Alain Françon, entre autres.

De 1969 à 1975
René Loyon co-anime avec Jacques Kraemer et Charles Tordjman le Théâtre Populaire de Lorraine. Il participe en tant qu'acteur ou metteur en scène à toutes les créations importantes du Théâtre Populaire de Lorraine.

1976
Création avec Yannis Kokkos du Théâtre Je/ Ils

Mises en scène (avec ou sans le Théâtre Je/Ils) :

1980
Voyages avant l'an 40 ou le journal de mon grand-père d'après le journal intime de son grand père - Théâtre de la Commune à Aubervilliers,

1981
La lettre au père de Frantz Kafka - Théâtre 18,

1982
Paludes d'après André Gide en collaboration avec Charles Tordjman - Comédie de Caen, L'invasion et Tous contre tous d'Arthur Adamov - Ecole du Théâtre National de Strasbourg

1983
Antigone de Sophocle - Théâtre de la Soif Nouvelle à Fort de France, Léonie est en avance et Gibier de Potence de Georges Feydeau en collaboration avec Charles Tordjman - Théâtre Populaire de Lorraine,

1984
Bons offices d'après Pierre Mertens - Théâtre National de l'Odéon,
Paludes dans une nouvelle version, René Loyon jouant le rôle principal de l'écrivain - Théâtre Populaire de Lorraine,

1985
Mille francs de récompense de Victor Hugo - Théâtre National de Chaillot,

1986
La dupe de Georges Ancey - Théâtre Artistic Athévains,

1987
La princesse blanche de Rainer Maria Rilke - collaboration à la mise en scène de Yannis Kokkos - Théâtre de la Ville, Orestéia d'après Eschyle, musique de Yannis Xenakis, en collaboration avec Yannis Kokkos pour le Festival de Gibellina (Sicile ) et le Festival Musica de Strasbourg, Vêtir ceux qui sont nus de Luigi Pirandello - Théâtre National de Chaillot,

1988
Fils du ciel ou La chronique des jours souverains d'après Victor Segalen, adaptation Gilles Manceron - Comédie de Caen,

1989
Plage de la libération de Roland Fichet - Festival de Sarrebrück.

de 1991 à 1996
direction du Centre Dramatique National de Franche-Comté à Besançon où il met en scène :

1991
Eté d'Edward Bond - reprise Théâtre National de la Colline, Cent millions qui tombent de Georges Feydeau suivi de 1911/1991 de Catherine Anne, Roland Fichet, Eloi Recoing - reprise Théâtre de Gennevilliers,

1992
Combat de nègre et de chiens de Bernard-Marie Koltès,

1993
L'Avare de Molière - reprise Théâtre de l'Est Parisien,
L'Architecte de Jean Verdun,
Antigone de Sophocle- reprise Théâtre de l'Aquarium,

1994
Visiteurs de Botho Strauss co-mise en scène avec Michel Didym, René Loyon joue le rôle principal - reprise au Théâtre de la Ville,

1995
Peepshow dans les Alpes de Markus Köbeli,
Un coeur sous une soutane d'Arthur Rimbaud,
Le silence de Molière de Giovanni Macchia,
Candide d'après Voltaire,

1996 Abel et Bela de Robert Pinget,
Mirad un garçon de Bosnie de Ad de Bont,
Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute,
Paria et La plus forte d'August Strindberg,
La terrasse des désespoirs de Tsing Pann Yang (Yves Gandon),
La querelle de l'Ecole des femmes (L'école des femmes, La critique de l'Ecole des femmes et de L'Impromptu de Versailles) de Molière

1997 Création de la Compagnie R.L.

1997
Tour de France de Gilles Costaz au Théâtre Artistic Athévains dans le cadre de L'Eloge du Cycle d'Alain Pierremont, Gilles Costaz et Joël Jouanneau en collaboration avec Gilles Bouillon et Anne-Marie Lazarini - Théâtre Artistic-Athévains. Reprise de Candide au Théâtre du Chêne Noir (Festival d'Avignon) et en tournée

1998
Reprise de La Querelle de l'Ecole des femmes au Théâtre de la Tempête (janvier/février 98) et en tournée. Les Femmes Savantes de Molière au Théâtre de l'Atalante (avril/mai) et 170 représentations en tournée)

1999
Le jeu des rôles de Luigi Pirandello au Théâtre 13 (mars/avril)
L'Ecole des maris aux rencontres internationales de Haute Corse (l'ARIA) animées par Robin Renucci.

2000
Le Misanthrope aux rencontres internationales de Haute Corse
Isma ou ce qui s'appelle rien de Nathalie Sarraute au Théâtre de la Tempête (nov/déc )

2001
Le Silence de Molière de Giovanni Macchia à l'Atalante (janvier)
Elle est là de Nathalie Sarraute au Théâtre de l'Opprimé (oct/nov)

2002
Yerma de Federico Garcia Lorca à La Maison de la Poésie/Théâtre Molière
Penthésilée de Heinrich von Kleist aux rencontres internationales de Haute Corse.

2003
La Double Inconstance de Marivaux au Théâtre de la Manufacture à Nancy.

2004
L'émission de télévision de Michel Vinaver au Théâtre de l'Est Parisien.
La Mouette de Tchékhov aux rencontres internationales de Haute Corse.

2005
La Fille aux rubans bleus de Yedwart Ingey au Théâtre des Abbesses.
Le Tartuffe de Molière au Théâtre 95 de Cergy-Pontoise.

2007
Rêve d’automne de Jon Fosse au Théâtre de l’étoile du nord à Paris.

2008
Antigone de Sophocle au Théâtre de l'Atalante à Paris.

2009
Soudain l’été dernier de Tennessee Williams au Théâtre de la Tempête à Paris.

2010
Dom Juan de Molière au Théâtre de l'Atalante à Paris.

2011
Retour à Ithaque d'après l'Odyssée d'Homère au Théâtre du Lucernaire à Paris.

2012
Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute

2013
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme d'après Stefan Zweig.

2015
La Double Inconstance de Marivaux
La Demande d’emploi de Michel Vinaver

Activité de formation

1983
Animation d'un atelier à l'Ecole Nationale de Strasbourg autour du théâtre d'Arthur Adamov.

1984
Animation d'un atelier à l'Ecole du Théâtre National de Chaillot sur le thème du comique et de la comédie.

1984/1989
Direction de six stages, dans le cadre de la formation continue des Ateliers de recherche de la Comédie de Caen, autour du théâtre de Strindberg, Adamov, Tchékhov et autres auteurs.

1987/1988
Professeur à l'Ecole du Théâtre National de Chaillot.

1989
Professeur associé à l'Institut d'Etudes Théâtrales Université Paris III.

1991/1996
Dans le cadre de la direction du Centre Dramatique National de Franche-Comté, animation de divers stages de formation continue autour du théâtre de Molière, Botho Strauss, Sophocle et du théâtre anglais contemporain.

1997
Animation d'un atelier à l'Ecole de la Comédie de Saint Etienne, autour du théâtre de Molière. Animation d'un stage AFDAS autour du théâtre de Molière.

1999
Animation de deux stages AFDAS autour du théâtre de Federico Garcia Lorca et de Nathalie Sarraute.

2000
Professeur à l'ENSATT à Lyon (dernier trimestre).

2001
Stage AFDAS - Jouer vrai les personnages de Tchékhov

2003
Stage AFDAS - Jouer Marivaux

2005
Stage AFDAS – Le jeu d'ensemble dans Les Trois Sœurs de Tchékhov

2005/2006
Animation d'un atelier sur la comédie et le vaudeville à EPSAD de Lille.

2007
Animation d'un stage conventionné afdas sur la Tragédie Grecque

2008
Intervenant à l'EDT 91 (Corbeil-Essonnes)

Démarche artistique

Il faut que le théâtre "se trouve contraint de se situer toujours aux confins de la vie individuelle et de la vie dite collective. Tout ce qui ne relie pas l'homme à ses propres fantômes, mais aussi, mais encore, à d'autres hommes, et partant, à leurs fantômes et cela dans une époque donnée et elle, non fantomatique, n'a pas le moindre intérêt ni philosophique, ni artistique." (Arthur Adamov - Ici et maintenant)
Telle est la citation d'Adamov qu'avec Yannis Kokkos nous avions choisie pour illustrer la direction que nous voulions donner au travail théâtral de notre compagnie nouvellement créée.

Aujourd'hui, d'une certaine façon, le projet n'a pas changé. Il s'agit toujours, à travers des textes classiques ou contemporains, dramatiques ou non, loin de toute opposition stérile, de tenter d'y voir un peu plus clair quant aux rapports contradictoires, complexes que chacun d'entre nous, dans la conscience de son irréductible singularité, entretient nécessairement avec le monde, l'ordre social, les autres... Et peut-être au fond le théâtre, depuis Eschyle en passant par Shakespeare, Molière, Bond, Koltès ou Jon Fosse, n'a t’il d'autres fonctions que de ressasser sans fin ce questionnement : qu'est-ce qu'être humain et comment vivre ensemble ?

La deuxième conviction qui nous anime et qui donne sens à la vie de la compagnie est qu'il n'y a pas de création théâtrale véritablement novatrice sans la continuité de travail d'une équipe. Bien au-delà d'un point de vue moral ou politique sur les bienfaits de la vie en collectivité, c'est l'idée, vérifiée tous les jours dans la pratique, que l’art du théâtre s’enrichit de la lente élaboration, au fil du temps, d'une sensibilité et d'un style communs au metteur en scène, aux acteurs, à tous les artisans de la vie théâtrale ; peut-être finalement parce que le théâtre est, en tant qu'art collectif, l'expression par excellence des contradictions qui traversent la vie sociale. Pour nous, la permanence d'un travail de groupe (et la nécessité de tenir compte du désir des gens qui le constituent) est donc un objectif prioritaire qui infléchit tous nos choix artistiques, notamment en ce qui concerne le répertoire et les théâtres que nous animons par notre présence. Dans cette perspective, notre implantation dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris, où nous disposons d’une salle de travail et d’un bureau, est pour nous un outil des plus précieux.

René Loyon
CONTACT
COMPAGNIE RL
11 rue saint luc
75108 Paris

01 55 79 76 10
compagnierl@wanadoo.fr