1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Olivia Kryger

LES JUIFS

de Gotthold Ephraïm Lessing

Traduction : Jean-Louis Besson et Jean Jourdheuil | Editions Circé

Mise en scène Olivia Kryger

Cette pièce est, à notre connaissance, la première oeuvre dramatique allemande, voire européenne, dans laquelle un juif apparaît sous les traits d’un personnage positif.
| Jean-Louis Besson dans la préface Les Juifs, éditions Circé

"Les juifs". C'est d'abord un titre qui claque, qui frappe, qui dérange !

Lessing a vingt ans quand il se lance dans l'écriture de cette comédie grinçante qui aborde avec une légèreté déconcertante le thème du bouc émissaire . " Mon goût du théâtre était alors si grand que tout ce qui me passait par la tête se transformait en comédie. J'eus donc bientôt l'idée de tenter une expérimentation: quel effet cela aurait-il sur scène de montrer au peuple la vertu là où il ne s'attend pas du tout à la trouver." (1) L'auteur déstabilise le spectateur en lui présentant une pièce qui met en lumière les préjugés judéophobes de la société allemande du 18e siècle, dénonçant avec audace les clichés et les peurs de ses contemporains devant "le juif, l'étranger". Cette comédie enlevée, écrite dans une langue ciselée, magnifiquement traduite, possède une énergie particulièrement stimulante.

Une comédie qui ouvre une fenêtre sur le siècle des Lumières, et nous permet encore aujourd'hui d'interroger et de provoquer le public. Pour porter cette pièce percutante, le projet réunit une troupe de six comédiens qui se saisissent avec une énergie collective des répliques vives et brillantes. Il s'agit de faire sonner cette langue poétique et faire entendre les résonances graves et polémiques de cette surprenante comédie . Au côté du texte le musicien Pierre Badaroux compose une partition sonore qui dévoile les hors champs, qui joue les ellipses. Un décor sonore pour mettre en relief les non-dits, les grincements, les silences, pour accompagner la pulsation des personnages.

Trente ans avant sa dernière oeuvre dramatique "Nathan le sage" (1779), Lessing nous offre avec cette pièce de jeunesse une remarquable réflexion sur la place de l'étranger, sur les comportements sociaux xénophobes. Un manifeste d’intelligence et de lucidité qui s’insurge face à la violence des idées reçues. Et l'on ne peut s'empêcher de penser, aujourd'hui, aux dangereux amalgames entre "gens du voyage" et " Roms " qui réactivent la peur du "gitan", cet autre qui n'est pas à sa place parmi nous" (2). Les Juifs , une oeuvre d)e résistance aux échos singulièrement contemporains.

(1) Préface de Lessing aux troisième et quatrième parties des Ecrits (1754)
(2) Marc Bordigoni - Anthropologue CNRS - "Les gens du voyage" otages des municipales in Libération vendredi 26 juillet 2013

Agenda

Les Juifs a été présenté en janvier 2013 à l’Atalante dans le cadre de Ce que nous fabriquons.

La pièce a été jouée à la Maison des Métallos dans le cadre d’Une semaine en Compagnie

Mardi 10 septembre 2013 à 18h30
Mercredi 11 septembre 2013 à 20h30
Jeudi 12 septembre 2013 à 18h30

Télécharger

Télécharger la plaquette du spectacle | Les Juifs

[ Le document téléchargeable est un document PDF ]

CONTACT
COMPAGNIE RL
11 rue saint luc
75108 Paris

01 55 79 76 10
compagnierl@wanadoo.fr